Comment connaître les remboursements de ma mutuelle ?

La complémentaire ou la mutuelle santé est une solution innovante. Elle permet de couvrir une partie des frais d’hospitalisation et frais médicaux qui ne sont pas à la charge de l’assurance maladie habituelle. Afin de bien comprendre le principe et le fonctionnement d’une complémentaire santé, découvrez comment calculer le remboursement de mutuelle.

Le remboursement de complémentaire santé à 100 %

Le remboursement d’une complémentaire santé dépend exclusivement de la formule choisie lors de la souscription. Parmi les variétés de mutuelles se trouvent par exemple les obligations légales, le tarif de convention, le ticket modérateur, etc. Le remboursement de mutuelle à 100 % sous-entend en général que la totalité du ticket modérateur va être remboursée. Pour une consultation médicale soumise au tarif de convention, autrement dit dans le cadre d’une consultation d’un médecin généraliste qui ne prend pas en compte le dépassement d’honoraires, la sécurité sociale vous remboursera à moitié moins un euro la valeur de votre participation forfaitaire habituelle. Si le médecin pratique le dépassement d’honoraires, la somme excédante sera alors à votre charge.

Le remboursement de mutuelle à 200 %

Dans le cadre d’un remboursement à 200 %, votre mutuelle santé s’engage à honorer le ticket modérateur, et en même temps l’équivalent d’un second TC ou Tarif Conventionnel. À titre d’exemple, pour une consultation médicale chez un spécialiste, le tarif de convention est évalué à 37 euros, la sécurité sociale s’engage alors à rembourser environ 25 euros de celle-ci. Par contre, si la consultation est évaluée à 80 euros ou plus, le remboursement à 200 % permet de rembourser le double de la somme honorée par la sécurité sociale, c’est-à-dire deux fois 37 euros moins un euro, soit 73 euros. Dans ce cas, il ne vous reste plus qu’à compléter les 7 euros restants.

Le remboursement à 300 %

Un remboursement à 300 % signifie généralement que votre mutuelle santé peut rembourser jusqu’à trois fois le tarif de base pratiqué par la sécurité sociale. Pour une consultation allant jusqu’à 69 euros, soit 3 fois 23 euros, la complémentaire santé s’engage à honorer plus de 55 euros du frais de consultation. Le montant restant est déjà pris en charge par l’assurance maladie. Ainsi, vous n’aurez plus qu’à rembourser au maximum un euro de la part forfaitaire. Quoi qu’il en soit, pour être sûr de faire le bon calcul, il vous est toujours conseillé d’utiliser un comparateur de mutuelles en ligne.

C’est quoi le 100% santé ?
Comment fonctionne une complémentaire santé ?